Mon bilan

Une année riche en expériences

Ça y est… c’est déjà la fin… mais on ne va pas pour autant sortir les mouchoirs ! Cette année m’a permis d’évoluer, aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel. J’ai eu la chance d’intégrer une équipe formidable, mais aussi une école aux intervenants pleins de ressources (c’est beau n’est-ce pas ?). Je vous propose donc de faire un arrêt sur image sur mon année d’alternance.
Retrouvez dans chaque case les résultats de mes missions. C’est le moment de dresser mon bilan chiffré !

La communauté d'Homifab

Aujourd’hui, la communauté d’Homifab, c’est :

  • 1490 fans sur Facebook
  • 1800 followers sur Instagram
  • 13 200 lecteurs (sur le dernier mois) sur Pinterest

Les communautés que j’ai mises en place sur les différents réseaux sociaux prennent de plus en plus d’ampleur. Je peux le dire haut et fort : je suis plutôt satisfaite et fière de mon travail ! Je n’avais encore jamais géré de communauté donc c’est un bon début !

La visibilité d'Homifab

En termes de visibilité, j’ai tout de même apporté ma pierre à l’édifice ! Grâce à mes différentes missions et à mon travail tout au long de l’année, j’ai pu apporter à Homifab pas moins de 48 092 sessions (soit 51% du total du site) :

  • Réseaux sociaux : 5 156
    • Facebook : 4 271
    • Instagram : 524
    • Pinterest : 274
    • LinkedIn : 5
    • Google+ : 82
  • SEO : 33 640
  • Direct (notoriété) : 9 296

Je suis contente du travail que j’ai accompli jusqu’à présent. Ces chiffres démontrent bien que j’ai eu un impact pour Homifab et que mon travail au quotidien n’a pas été peine perdue !

Les newsletters

Et oui, un bilan n’est pas toujours 100% positif ! Il fallait bien un petit couac !

  • 80% de mails délivrés
  • 7,29% mails ouverts
  • 1,31% de mails cliqués
  • 0,76% de désinscrits

Les mails sont peu ouverts et cliqués, il faut donc changer de méthode pour améliorer mes résultats ! 
Je vais mettre en place prochainement A/B testing pour voir ce qui fonctionne le mieux.

L'objectif d'enrichissement sur le site

Au niveau de l’apport financier, j’ai également aidé Homifab à développer ses ventes !
J’ai réussi à rapporter 220 911,30 € de CA au site :

  • Réseaux sociaux : 9 197,72 €
  • SEO : 182 866,76 €
  • Direct : 28 846,82 €

Cela représente plus de 65 % du total du site, ce qui est plutôt positif ! Le SEO rapporte aujourd’hui le plus de CA au site (53%) devant le SEA à 28%. Le Direct représente près de 9% du CA total du site, ce qui est positif dans le sens où les clients recherchent directement Homifab dans la barre de recherche.

UNE montée en compétences

Pour conclure en beauté cette belle année, quoi de mieux qu’un bilan de mes compétences ? Bon, il faut avouer que je partais quasiment de zéro, mais finalement je m’en sors plutôt bien !

J’ai pu prendre en main Prestashop au fil des mois et je sais maintenant créer un produit, un article de blog, des catégories, suivre des commandes client… Je sais que cela me servira dans un futur proche, donc on peut dire que c’est un bon point !

Au niveau de la rédaction web, j’avais déjà un bagage avec mon alternance chez Humanis pour ma licence, mais j’ai pu me perfectionner. Dorénavant, j’utilise des outils pour le SEO et fait plus attention à mes mots clés.
Pour ce qui est de la Suite Adobe, j’ai appris pas mal de choses cette année en regardant des tutos et en échangeant avec Vincent le graphiste. Cependant, il faut avouer que j’ai encore pas mal de travail pour mieux utiliser les logiciels !

  • Prestashop 47% 47%
  • Rédaction web 96% 96%
  • Suite Adobe 36% 36%
  • Facebook business 57% 57%
  • Community management 76% 76%
  • Gestion de projet 50% 50%

En ce qui concerne les réseaux sociaux, je suis plus à même de gérer une communauté et d’interagir avec elle, que ce soit sur Instagram ou Facebook. Je poursuis mes efforts sur Pinterest et compte me former davantage pour améliorer mes résultats. C’est très gratifiant de voir les résultats que j’ai obtenus avec les réseaux sociaux en un an. Mes efforts sont toutefois à poursuivre pour la suite (et oui, une communauté, ça ne se gère pas tout seul !). Pour Facebook, je sais maintenant créer des posts sponsorisés grâce à Facebook Business. Je suis désormais capable de créer des publicités en fonction des cibles.

Donc oui, on peut le dire, j’ai quand même fait une belle montée en compétences et je ne retiens que du positif de cette année. Tout au long de mon alternance, j’ai pu mettre en avant les compétences acquises durant cette année d’études à l’ESD, que ce soit en termes de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être. J’ai pu gagner en expérience et me faire une nouvelle idée du monde du travail dans une petite équipe (on était quand même 8000 chez Humanis l’année dernière !). 
Il a fallu rebondir selon les difficultés rencontrées et aller de l’avant tout en restant curieuse, ambitieuse et persévérante. Mes missions auront permis à Homifab de développer sa notoriété et d’accroitre ses ventes.

Les perspectives d’avenir sont belles pour Homifab, mais aussi pour moi, puisque je continue mon M2 à l’ESD dans la même entreprise (décidément ils ne peuvent plus se passer de moi !). Je compte me perfectionner dans mon travail et développer de nouvelles compétences, pourquoi pas dans le domaine du commerce ?

Au fait… merci !

Bon, je crois que j’ai tout dit. Je souhaite une nouvelle fois vivement remercier mon tuteur David pour m’avoir donné l’opportunité de réaliser cette année en entreprise et pour m’avoir accompagné durant toute cette période dans mes différentes missions.

Je tiens également à remercier toute l’équipe d’Ealis Digital avec qui j’ai travaillé au cours de cette année et sans qui je n’aurais pas eu une telle expérience professionnelle et humaine. Leur accueil m’aura permis une très belle intégration dans l’entreprise et leurs conseils et méthodes m’auront fait évoluer tout au long de mon alternance. Je tiens aussi à remercier la paquet de madeleines, qui m’aura sauvegardée de la faim jour après jour.

Enfin, je ne saurais remercier l’ESD, notamment Mélanie Viala, qui a su me faire confiance pour intégrer son école et sans qui cette expérience n’aurait jamais été possible. Je souhaite aussi remercier Jérémy Di Méglio et Julien Laparlière pour leur soutien et leur accompagnement tout au long de cette année dans nos différents projets (pour la plupart rondement menés !).