pinterest

La communauté pinterest

Tout comme pour Instagram, j’ai commencé à travailler sur Pinterest en novembre 2017. Je touche de plus en plus de monde avec mes épingles et de plus en plus de lecteurs sont intéressés par les contenus que je propose.

Impressions

Lecteurs

Lecteurs engagés

%

De lecteurs engagés

En moins d’un an, j’ai réussi à toucher 74 596 personnes, soit 79% de mes impressions. C’est un bon début mais je n’ai pas encore assez de lecteurs engagés ! Je dois trouver une stratégie qui marche (du feu de dieu si possible). Je commence à avoir des lecteurs de plus en plus engagés, mais ce n’est pas encore suffisant !

Les épingles et tableaux

Comme toute marque sur Pinterest, je me dois de proposer plusieurs tableaux différents à ma communauté. Vous retrouverez donc des tableaux types qui reprennent (grosso modo hein) les catégories des produit du site.

Chaque tableau comporte des épingles en rapport avec l’intitulé du tableau et se présente de la façon suivante :

  • un visuel
  • un texte (agrémenté de quelques #)
  • un prix
  • une description (qui vient directement de la fiche produit)

Une description qui vient directement du site homifab.com ? Mais par quelle sorcellerie ? J’ai tout simplement “revendiqué le site“. Cette fonction me permet de relier les épingles que je publie aux fiches produit du site. Les lecteurs peuvent alors directement voir la fiche produit en cliquant soit sur l’image, soit sur homifab. 
Cela me permets également de faire du netlinking et ainsi d’augmenter davantage mon SEO.

Pour augmenter le nombre d’impressions, j’utilise comme pour Instagram des hashtags en rapport avec le produit concerné.

Et pour le site ?

Sur 18 233 lecteurs, 274 sont venus sur le site, soit 5% du trafic grâce aux réseaux sociaux. Ces personnes ont rapporté un CA de 385 €. Je pense pouvoir en rapporter davantage en ajustant ma stratégie d’acquisition, mais il va falloir que je regarde plus de comptes pour m’inspirer !

Sessions

%

du trafic (grâce aux réseaux sociaux)

€ de CA rapporté